Ferrari_ki_sawaari__2_

Avec: Sharman Joshi, Boman Irani, Ritvik Sahore, Vidya Balan, Nilesh Divekar, Depak Shirke

Rusy est un homme qui gagne honnêtement sa vie ; c’est un homme à principes, droit comme un « i ». Il a un fils qui bien qu’encore tout petit, est fou de cricket. L’enfant ne rêve que d’une chose : jouer sur la pelouse du prestigieux Lord’s Cricket Ground. Il en rêve tellement fort que Rusy décide d’en faire une réalité. Seulement, les privilégiés qui ont accès au terrain du Lord’s ne courent pas les rues, Rusy n’en fait pas partie et il n’en connaît aucun parmi ses relations. C’est pourquoi, afin d’avoir accès au saint des saints d’entre les lieux, cet homme intègre cède à un moment de folie en commettant le premier larcin de sa vie. Il emprunte une magnifique Ferrari rouge, juste pour une heure, mais sans le consentement du propriétaire, un homme riche et célèbre. Cet acte irréfléchi va provoquer une série de quiproquos, mettant à sa poursuite des personnages divers : un homme d’affaires sans scrupules qui organise des réceptions de mariage, deux gardiens abrutis, un politicien véreux, un voleur de voitures, etc. Rusy, qui voulait bien faire, devra passer une nuit à être le père parfait tout en essayant d’éviter les balles…

La critique a vu en « Ferrari ki sawaari » bien écrit, bien réalisé et bien interprété. Mais, toujours selon la critique, ce qui démarque d’avantage ce film est sa générosité et son évidente sincérité. À voir, au moins pour voir la vie autrement.