my_name_is_khan

Avec: Shahrukh Khan, Kajol, Zarina Wahab, Jimmy Shergill...

Une histoire qui commence comme une comédie typiquement bollywoodienne comme on aime. Rizvan KHAN, un jeune garçon musulman, atteint de la maladie d'Asperger grandit dans la banlieue de Bombay. Devenu adulte (Shahrukh Khan), il part aux États-Unis pour retrouver son frère. Il tombe éperdument amoureux d'une jeune coiffeuse hindoue, Mandira (Kajol), qu'il épouse en dépit de l'opposition de sa famille. On pourrait conclure : "ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants". Cela vaut jusqu'à la fin de la première partie du film. Le jeune couple d'amoureux, vivent un grand bonheur avec leur fils. Cette première partie du film nous permet de faire connaissance avec le quotidien d'une jeune famille indienne exilée en Occident. Et puis survient le 11 septembre 2001 et à sa suite, la chasse aux sorcières dans sa terrible version moderne, lorsqu'un pays tout entier se tourne vers l'ennemi à abattre : le musulman. Le cauchemar commence pour Rizvan et sa famille, et toute la deuxième partie du film sera une longue succession d'épreuves humiliantes, où notre héros devra affronter le pays de l'Oncle Sam et sa folie vengeresse, avec un objectif bien précis : rencontrer le président des Etats-Unis.

Il y a plein de leçons à tirer de ce film que l’on peut qualifier  d’hymne pour la paix et la fraternité.